Translate | Traducir

dilluns, 2 de maig de 2016

Un periodista permanece seis meses infiltrado en una célula del Estado Islámico en Francia

El periodista muslmán 'Said Ramzi' los filmó con una cámara oculta

Pour réaliser son enquête exceptionnelle, un journaliste équipé d’une caméra cachée a infiltré pendant six mois une cellule d’aspirants-djihadistes à Paris et Châteauroux, qui préparaient un attentat en France avant d’être presque tous arrêtés fin 2015. Le résultat, Soldats d’Allah, une extraordinaire plongée d’une heure et demie au cœur d’un groupe d’islamistes radicaux, sera diffusé lundi soir sur Canal + dans l'émission Spécial investigation.

Le journaliste Saïd Ramzi (un pseudonyme), musulman « de la même génération que les tueurs du Bataclan », a commencé par gagner leur confiance. Si les premiers contacts, via des groupes prêchant le djihad sur Facebook, sont faciles, il a fallu ensuite rencontrer en personne celui qui se présente comme « l’émir » de cette dizaine de jeunes gens, certains musulmans par leur famille, d’autres convertis.
Seguir leyendo...


Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada

Nota: Només un membre d'aquest blog pot publicar entrades.